Retraite de Noël – 3e conférence

Dans ce troisième jour de notre retraite de Noël, le père Guillaume-Marie nous a souligné de nouveau comment cette lecture rétro-perspective — donc de regarder les évènements des Évangiles dans la lumière de Pâques — nous aide d’avoir un regarde unifié sur Jésus.
Dans cette même l’air il nous a parle du terme du «premier-né» dans la péricope de la présentation de l’enfant Jésus au temple. En Jésus le Premier-né, le Christ tête et ses membres, donc toute l’Eglise est offert par avance par Marie dans cet accomplissement de la loi. Dans cette ligne notre prédicateur nous a cité un texte de St. Louis Marie G. de Montfort que nous devons être forme dans le sein de la Vierge Marie. Le père Guillaume-Marie a développé ensuite d'avantage le rôle de la maternité de la vierge Marie sur nous. A la fin de la conférence nous sommes arrivés au récit de Noël dans l’Evangile de saint Luc, où nous avons vu que la vierge Marie a un regard unique sur chaque personne et elle écoute chacune, le premier de l’hiérarchie céleste (Gabriel) jusqu’au dernier de l’hiérarchie terrestre, les berges. Parce qu’elle sait que Dieu parle à travers chacune de ces personnes.

Les commentaires sont fermés.