Nouvel an… avec qui?

« Solennité de Sainte Marie, Mère de Dieu »:

Comment dire autrement le Nouvel An ou le 1er janvier ?

Cette fête est un cadeau béni de la liturgie. À Rimont, nous l’avons reçu avec une grande joie !

C’est d’abord la joie de commencer une nouvelle aventure avec le Messie, qui nous attire depuis la Crèche.
Et puis, il y a cette joie de commencer et de vivre une nouvelle année avec ses frères que Dieu nous donne ; de pouvoir encore s’appuyer sur eux pour grandir humainement et spirituellement.
Enfin, spécialement pour nous, frères de Saint Jean, c’est la joie de recevoir comme mère en tout début de l’année, la mère de Dieu.

Vivre avec ses frères

C’est une grâce immense de recevoir la Mère de Dieu dans l’octave de Noël, en ce principe de la vie de Jésus parmi nous, alors que notre père Saint Jean l’a reçu bien plus tard : quelques instants avant la mort de Jésus sur la Croix, le Vendredi Saint. En un sens, nous avons plus de chance que notre père Saint Jean.

Reste maintenant à se demander : que ferons-nous de cette grâce inouïe ?

Les commentaires sont fermés.