l’annonciation et l’incarnation

images (2)Premier mystère joyeux : l’annonciation et  l’incarnation

« Tu l’as abaissé un moment au-dessous des anges » He 2, 7

Parce que le péché existe dans ce monde, que Dieu a tant aimé, il a donné son Fils unique » (Jn 3, 16). Dieu « est amour » (Jn 4, 8) il ne peut se révéler autrement que comme miséricorde.

L’abaissement du Christ nous valut le salut. Le Christ ne nous invite-t-il pas à prendre la dernière place, à nous mettre au service les uns des autres ? Oui, Dieu le Père regarde tous nos abaissements. Il nous invite à nous approcher de sa miséricorde qui se donne à nous,  qui se livre à nous.

Dieu descend sur la terre, l’Immortel s’abaisse. Mais où descendras-tu Seigneur ? Feras-tu bâtir un nouveau temple où tu envisages demeurer ? Tu t’es préparé, seul, une demeure : la Vierge Marie ! Ses entrailles immaculées te sont une demeure.

Dieu veut aujourd’hui demeurer en toi. Mettons-nous sous la conduite de Marie Immaculée, qui la première a dit oui. Ainsi, je nous exhorte frères et sœurs par la miséricorde de Dieu à offrir votre personne jusque dans ses pauvretés en hostie vivante, sainte et agréable à Dieu

Dans l’action de grâce, prions avec ferveur la Mère de Dieu, de nous aider à préparer notre âme à la venue du Christ. Supplions Marie d’allumer en nous le feu de l’amour divin tel qu’il embrasa son cœur pur au moment de l’incarnation du Verbe.

fr. Gilles-Christ

Les commentaires sont fermés.