r2ème mystère Joyeux : La visitation

« Comment m’est-il donné que vienne à moi la mère de mon Seigneur ? Car vois-tu dès l’instant où ta salutation a frappé mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en mon sein. Oui, bienheureuse celle qui a cru. » Lc. 1

La salutation de Marie, qui porte en elle le sauveur du monde, fait tressaillir de joie Jean-Baptiste dans le sein d’Elisabeth, et celle-ci reconnaît aussitôt la mission unique de Marie. Et l’exultation de foi d’Elisabeth fait jaillir le magnificat du cœur de Marie. Miséricordiée dès le seuil de sa vie, Marie porte la miséricorde de Dieu à celle qui a besoin de son aide. Mère de Celui qui est le visage de la miséricorde du Père. Avec son magnificat, Marie donne la voix à toutes les créatures rachetées. Les merveilles que Dieu fait pour elle sont aussi celles qu’il fait pour nous et pour toute l’humanité appelée à la sainteté…

Sr. Mikaël

Les commentaires sont fermés.