La philosophie réaliste

Une grande différence sépare Platon d’Aristote. Le premier incarne une pensée qui part des idées, d’un « ciel idéal », tandis que le second développe une philosophie qui commence par l’expérience du réel. Aristote n’aurait jamais existé sans le génie de Platon, mais l’élève s’est appuyé sur le maître pour le dépasser, et nous apprendre qu’une philosophie, pour s’élever jusqu’à la vérité première doit partir du réel, et donc pour l’homme de ce qu’il expérimente avec ses sens. C’est la raison pour laquelle la théologie scientifique, avec St Thomas d’Aquin en particulier, utilise Aristote : tous deux cherchent avant tout la vérité.

fr Paul-Joseph

Les commentaires sont fermés.